Comment tailler et défolier le cannabis pour de plus gros rendements

La taille et la défoliation des plants de cannabis sont une technique importante utilisée par les cultivateurs pour optimiser la santé des plantes et favoriser des rendements plus élevés. L'élimination soigneuse de certaines pousses végétales, notamment les feuilles et les branches, peut améliorer la pénétration de la lumière, augmenter le flux d'air et rediriger les nutriments vers les zones essentielles de la plante, ce qui aboutit finalement à une récolte plus productive et plus puissante.

Dans ce guide complet, nous examinerons quoi, pourquoi, quand et comment tailler et défolier vos plants de cannabis.

Qu’est-ce que la défoliation et l’élagage ?

La défoliation, c'est comme donner à vos plants de cannabis une petite coupe de leurs tenues vertes à la mode. Plus précisément, il s'agit de la pratique consistant à retirer sélectivement certaines feuilles de vos plantes. Nous parlons de ces grandes feuilles en forme d’éventail qui absorbent la lumière du soleil comme une éponge. La défoliation vise à éclaircir le feuillage, notamment autour des parties inférieures de vos plants de cannabis.

Imaginez-le comme si vous rangeiez votre jardin. En supprimant certaines de ces feuilles, vous permettez à plus de lumière d’atteindre les branches inférieures et les sites des bourgeons. C'est comme s'assurer que chaque plante de votre jardin soit aux premières loges pour assister au spectacle du soleil. Cette technique aide votre plante à concentrer son énergie sur les zones qui comptent le plus – là où ces jolis bourgeons fleuriront bientôt.

Illustration pour défolier le cannabis

Adopté et édité à partir de cette source : https://growdiaries.com/journal/is-it-safe-to-defoliate-cannabis

Taille: Tailler, c'est comme donner une petite coupe de cheveux à votre plante de cannabis, mais au lieu de ciseaux, vous aurez besoin d'un sécateur. Cela implique la coupe précise de branches et de pousses spécifiques. L’objectif ici est de façonner la croissance de votre plante et d’optimiser sa structure.

En coupant stratégiquement les branches ou pousses indésirables, vous aidez votre plante de cannabis à pousser dans la direction que vous désirez. La taille aide également à éliminer toutes les parties mortes ou endommagées, gardant votre plante nette et saine.

Défoliation vs élagage – Comprendre les différences :

La défoliation revient à donner une légère coupe de cheveux à la plante de cannabis en enlevant quelques feuilles. La taille est un peu plus intense ; c'est comme couper les cheveux de la plante et couper quelques branches. Les deux techniques visent à aider la plante à mieux pousser, mais elles sont appliquées de manière légèrement différente.

Taille et défoliation

Adopté et édité à partir de cette source : https://budtrainer.com/blogs/learntogrow/defoliation

Quelles feuilles et branches dois-je couper ?

Concentrez-vous sur la taille ou l’élimination des petites branches et feuilles près du bas de la plante pendant la taille. Ces feuilles inférieures reçoivent souvent moins de lumière et produisent des bourgeons plus petits. Lors de la défoliation, ciblez les feuilles en éventail plus grandes qui ombragent les sites des bourgeons ou bloquent la circulation de l’air. Donnez la priorité à ceux qui empêchent la pénétration de la lumière vers les parties inférieures de la plante.

Combien de branches et de feuilles dois-je supprimer ?

Commencez de manière prudente, surtout si vous débutez dans la taille et la défoliation. Retirez d'abord un petit nombre de branches ou de feuilles, puis observez comment votre plante réagit. Augmentez progressivement la quantité selon vos besoins tout en surveillant la santé de votre plante. Évitez d’en faire trop, car un retrait excessif peut stresser la plante et nuire à sa croissance. La quantité spécifique dépendra de la taille et de la vigueur de votre plante, c'est donc un processus mieux adapté aux besoins de chaque plante.

Pourquoi défolier et tailler le cannabis ?

La défoliation est comme une sauce secrète pour la culture du cannabis. Ces techniques impliquent l’enlèvement sélectif des feuilles et des branches pour atteindre plusieurs objectifs clés. Voici quelques objectifs généraux pour lesquels vous devriez vous en soucier :

  • Répartition de la lumière améliorée : Ces feuilles luxuriantes en éventail peuvent être captivantes, mais elles peuvent également projeter de l’ombre sur vos branches inférieures et sur les sites de bourgeons. En supprimant sélectivement certaines de ces feuilles, vous donnez à chaque partie de votre plante une part équitable du buffet lumineux. Plus de lumière équivaut à plus d’énergie pour la croissance et la production de têtes. Ne retirez pas toutes vos feuilles nourricières lorsque la plante est encore jeune. Ces feuilles sont cruciales pour la photosynthèse nécessaire à la croissance rapide des petites plantes.
  • Flux d'air amélioré : Les plants de cannabis, comme nous, ont besoin d’un peu de répit. Lorsque vous coupez l’excès de feuillage, vous créez un environnement plus ouvert et aéré autour de vos plantes. Cela réduit le risque de mauvaises surprises comme la moisissure et les parasites sournois qui prospèrent dans l’air stagnant.
  •  Utilisation efficace des nutriments : Avec moins de feuilles à nourrir, les plants de cannabis peuvent diriger leurs ressources plus efficacement. Le résultat? Une croissance plus saine et plus robuste et, à terme, des rendements plus élevés.

Pourquoi tailler les plants de cannabis ?

Tailler, c'est comme donner à vos plants de cannabis une coupe de cheveux personnalisée. Voici pourquoi cela change la donne :

  • Forme et structure : Imaginez-vous créer une œuvre d’art. La taille vous permet de façonner la croissance de votre plante, en la dirigeant là où vous voulez qu’elle aille. C’est comme donner une feuille de route à votre plante, afin qu’elle sache exactement dans quelle direction pousser. Cela donne non seulement à votre jardin un aspect plus ordonné, mais optimise également sa structure globale.
  • Rendement accru : La taille n’est pas seulement une question d’esthétique ; c’est un booster de rendement. En supprimant sélectivement certaines branches ou bourgeons, vous encouragez la plante à consacrer son énergie à la croissance de têtes plus grosses et plus saines. Vous dites à votre plante de cannabis de se concentrer sur la qualité plutôt que sur la quantité.
  • Plante plus saine : Tout comme une journée au spa pour votre plante, la taille permet d’éliminer les parties mortes ou malades. Assurez-vous de retirer toutes les feuilles mortes à proximité de votre plante, elles peuvent attirer les insectes et les moisissures. Cela favorise la santé et la vitalité globales des plantes.

Quand défolier les plants de cannabis ?

Savoir quand défolier vos plants de cannabis, c'est comme choisir le moment idéal pour attraper une vague : le timing est primordial. Plongeons-y Reefertilizer style:

  • Stade végétatif précoce : Considérez cette étape comme le moment où vos petits plants de cannabis poussent leurs premières vraies feuilles et construisent leurs fondations. Durant cette phase, la défoliation devrait être légère, voire inexistante. Garnir le troisième nœud est tout ce que vous devez vraiment faire pour le moment.
  •  Stade végétatif tardif : Au fur et à mesure que vos plants de cannabis évoluent de jeunes à adolescents, ils peuvent supporter un peu plus d’action de défoliation. Commencez un effeuillage sélectif, en ciblant particulièrement les feuilles inférieures qui sont éloignées de l'action et à l'ombre. Ces grandes feuilles en éventail ne sont pas aussi efficaces pour la photosynthèse, elles sont donc des candidates idéales pour la taille. Limitez-vous à retirer seulement une poignée de feuilles à la fois pour éviter de stresser vos plantes. À présent, vos plantes devraient être sur la bonne voie pour créer un cadre robuste.
  • Stade de floraison précoce : C’est l’étape où vos plants de cannabis changent de vitesse et commencent le voyage aromatique de la floraison. C’est aussi le moment de faire preuve de légèreté face à la défoliation. Même si vous pouvez toujours retirer quelques grandes feuilles qui bloquent la lumière, veillez à ne pas en faire trop. Vos plantes se concentrent désormais sur la production de têtes, et retirer trop de feuilles peut les stresser.

Comment défolier et tailler le cannabis ?

Il existe deux techniques célèbres en matière de défoliation et de taille des plantes de cannabis :

1. Sucettes

Le Lollipopping est une technique de taille utilisée pour créer une plante de cannabis bien entretenue qui ressemble à une sucette, avec une canopée supérieure robuste et une croissance inférieure minimale. Cette technique est particulièrement utile pour les cultivateurs en intérieur souhaitant maximiser leur production de têtes.

Comment sucer vos plants de cannabis

  • Timing: Le sucage est généralement effectué au début de la floraison. Cela se produit généralement vers la troisième ou la quatrième semaine après que le programme d'éclairage a été ajusté à 12 heures de lumière et 12 heures d'obscurité.
  • Identifiez la zone cible : Commencez par identifier les branches inférieures et les feuilles qui ne reçoivent pas suffisamment de lumière ou qui sont peu susceptibles de produire des bourgeons substantiels. Ce sont les pièces que vous allez supprimer.
  • Taille: À l’aide d’un sécateur propre et stérilisé, coupez soigneusement les branches et les feuilles sélectionnées. Concentrez-vous sur le tiers ou la moitié inférieur de la plante. Assurez-vous que vos coupes sont propres pour minimiser le stress sur la plante.
  • Entretien: Au fur et à mesure que votre plante continue de fleurir, vérifiez périodiquement toute nouvelle croissance dans la zone de la sucette. Si vous voyez émerger de petites pousses ou feuilles, retirez-les rapidement pour conserver la forme souhaitée.

Adopté et édité à partir de cette source : https://www.growweedeasy.com/lollipopping-cannabis-tutorial

Bénéfice de la sucette

Avec moins de branches et de feuilles à soutenir, votre plante peut allouer plus de ressources à la production de fleurs, augmentant ainsi le rendement et la puissance. Ces sites de têtes les plus hauts sont également les plus grands et les plus beaux de la plante.

Obtenez vos ciseaux d'élagage/défoliation dès aujourd'hui à des tarifs réduits ! Ces ciseaux sont simples, bon marché et efficaces, ce qui en fait l'outil idéal pour tailler vos plantes et tailler les bourgeons lors de la récolte. Les lames en acier inoxydable sont tranchantes et durables, et le ressort rend la coupe plus rapide et plus facile. COMMANDER MAINTENANT

2. Garniture et fimmage :

Le nappage et le fimming sont des techniques de formation très stressantes qui impliquent de couper stratégiquement la tige principale ou son extrémité pour encourager la croissance de plusieurs têtes principales, plutôt que d'une seule tête dominante. Ces méthodes sont excellentes pour favoriser une croissance plus touffue et augmenter votre rendement en cannabis.

Garniture:

  • Moment : L'étêtage est généralement effectué au début de la phase végétative, lorsque votre plante a plusieurs séries de vraies feuilles. Il est important de le faire avant que votre plante n'entre en phase de floraison.
  • Technique : À l’aide de ciseaux propres ou d’un sécateur, coupez le haut de la tige principale juste au-dessus d’un nœud où une nouvelle croissance émerge. Cela stimulera la croissance de deux nouvelles têtes principales.

Adopté et édité à partir de cette source : https://easy420grow.com/topping-marijuana-to-increase-yield

Filmer :

  • Calendrier : Le fimmage est également effectué au début du stade végétatif.
  • Technique : Au lieu de couper entièrement la tige principale comme la garniture, le fimming consiste à pincer ou à couper légèrement la partie supérieure, en laissant une petite partie intacte. Cela encourage le développement de plusieurs nouvelles têtes.

Avantages du nappage et du fimming :

  • Augmentation des têtes : les deux techniques entraînent la croissance de plusieurs têtes principales, augmentant ainsi les sites de bourgeons potentiels et le rendement global.
  • Croissance plus touffue : Les plantes étêtées et garnies ont tendance à devenir plus touffues, ce qui est bénéfique pour les cultivateurs d'intérieur avec un espace vertical limité.
  • Canopée uniforme : Ces techniques aident à créer une canopée uniforme, garantissant que tous les sites de têtes reçoivent une lumière adéquate, ce qui entraîne un développement plus cohérent des têtes.

Risques de stress élevé associés à l’élagage et à la défoliation :

Lorsque vous coupez ou retirez les feuilles des plants de cannabis, cela peut parfois stresser les plants. Ce stress peut ralentir la croissance des plantes et les rendre également plus vulnérables aux maladies. Il est donc important d'être prudent et doux lorsque vous taillez les plantes pour éviter de causer trop de stress. Ces risques incluent :

  • Perturbation photosynthétique : L'enlèvement des feuilles lors de la taille et de la défoliation peut perturber la capacité photosynthétique de la plante, diminuant ainsi sa capacité à produire de l'énergie. Cela peut entraîner une réduction des taux de croissance et une diminution de la vigueur globale des plantes.
  • Réaffectation des ressources : Lors de la taille, les ressources au sein de la plante doivent être redistribuées. Une approche imprécise peut entraîner une mauvaise répartition des nutriments, les détournant du développement des fleurs et des processus de croissance essentiels.
  • Vulnérabilité aux agents pathogènes : Les plaies ouvertes créées par la taille et la défoliation constituent des points d’entrée pour les agents pathogènes. Les champignons, les bactéries et autres micro-organismes nuisibles peuvent infecter la plante, provoquant potentiellement des maladies compromettant à la fois le rendement et la santé de la plante.
  • Retard de croissance induit par le stress : Une taille excessive ou mal programmée peut provoquer un stress, entraînant un retard de croissance des plantes. Cela peut retarder la floraison et réduire la taille finale de la récolte.
  • Période de récupération prolongée : Les plants de cannabis ont besoin de temps pour se remettre du stress imposé par la taille et la défoliation. Durant cette phase de récupération, la croissance peut être temporairement ralentie, prolongeant ainsi le temps nécessaire à la plante pour atteindre son plein potentiel.
  • Variabilité génétique : La réponse à la taille et à la défoliation peut varier considérablement selon les variétés de cannabis. Certaines variétés peuvent être plus résistantes, tandis que d'autres peuvent être très sensibles au stress. Vous aurez peut-être besoin d'approches différentes basées sur les caractéristiques génétiques.
  • Facteurs environnementaux: Les risques de stress élevé peuvent être exacerbés par les conditions environnementales. Des températures extrêmes, une humidité ou un éclairage inadéquat peuvent intensifier l’impact de la taille et de la défoliation sur les niveaux de stress des plantes.

Contrer les risques de taille et d’étêtage

Lorsque vous taillez des plants de cannabis, cela peut parfois causer des problèmes comme ralentir leur croissance ou les rendre malades. Pour éviter ces problèmes, vous devez être intelligent sur comment et quand vous coupez. Assurez-vous de ne pas trop couper d’un coup et conservez ensuite la plante dans de bonnes conditions. Mais lorsqu’elle est bien faite, la taille peut aider la plante à mieux pousser et à produire plus de têtes.

  • Atténuer la perturbation de la photosynthèse : Pour contrer le risque de perturbation de la photosynthèse, il est crucial d'adopter une approche stratégique en matière d'élagage et de défoliation. Concentrez-vous sur la suppression uniquement des feuilles inférieures, ombragées ou endommagées tout en laissant un nombre suffisant de feuilles saines pour maintenir la photosynthèse. Surveillez régulièrement le feuillage de la plante, en vous assurant qu'elle dispose toujours de suffisamment de verdure pour soutenir la production d'énergie.
  • Optimisation de la réallocation des ressources : Pour éviter une mauvaise allocation des ressources, planifiez soigneusement le moment et l’étendue de l’élagage. Donnez la priorité à l’élimination des feuilles nourricières les plus grandes et de celles qui rivalisent pour la lumière plutôt que des pousses plus petites et plus récentes. Cela garantit que les nutriments sont redirigés vers le développement vital des fleurs et la croissance de la canopée supérieure. Évaluez régulièrement les besoins en nutriments de la plante et ajustez votre régime alimentaire en conséquence.
  • Minimiser la vulnérabilité aux agents pathogènes : Pour réduire le risque de pénétration d’agents pathogènes par des plaies ouvertes, utilisez des outils et des techniques de taille stériles. Appliquez immédiatement une substance protectrice, telle qu'un fongicide ou un scellant végétal naturel, sur les zones exposées après la taille. Maintenez un environnement de culture propre et désinfecté pour minimiser la présence de micro-organismes nuisibles.
  • Gérer le retard de croissance induit par le stress : Pour éviter le retard de croissance induit par le stress, planifiez la taille pendant la phase de croissance végétative et évitez l’enlèvement excessif du feuillage d’un seul coup. La défoliation progressive permet à la plante de s'adapter et de se rétablir sans choc grave. Assurez-vous que la plante reçoit des soins optimaux, notamment une nutrition, un éclairage et un contrôle de la température appropriés pour atténuer le stress.
  • Optimisation de la période de récupération : Pour raccourcir la période de récupération, offrez à la plante des conditions idéales après la taille. Cela inclut le maintien de paramètres environnementaux stables, une alimentation équilibrée et une intensité lumineuse adéquate. 
  • Aborder la variabilité génétique : Reconnaître la diversité génétique parmi les cultivars et les graines de cannabis. Avant de procéder à la taille et à la défoliation, recherchez les caractéristiques spécifiques de votre cultivar pour déterminer sa tolérance au stress. Certaines variétés peuvent bénéficier d’une taille plus agressive, tandis que d’autres peuvent nécessiter un toucher plus doux. Adaptez votre approche aux exigences uniques de la variété que vous avez choisie.
  • Contrôle des facteurs environnementaux : Pour contrecarrer les facteurs de stress environnementaux, maintenez un environnement intérieur contrôlé qui imite les conditions de croissance extérieures optimales. Investissez dans un éclairage de qualité, des systèmes de climatisation et une surveillance de l’humidité. Taillez et défoliez pendant les périodes de stabilité environnementale pour minimiser le stress supplémentaire sur les plantes.

Puis-je tailler et défolier une autofloraison ?

Vous pouvez tailler et défolier le cannabis à autofloraison, mais faites-le avec prudence. Commencez dès le début de la phase végétative, soyez doux pour éviter le stress et surveillez de près la plante. Les variétés à autofloraison sont plus sensibles, alors adoptez une approche moins c'est plus et ajustez en fonction de la réponse de votre plante. Des recherches spécifiques à une souche peuvent vous aider à adapter efficacement votre approche.

Avantages

La taille et l’étêtage sont des techniques de culture essentielles qui peuvent considérablement bénéficier aux plantes de cannabis lorsqu’elles sont utilisées correctement. Voici quelques-uns des avantages de ces pratiques :

  • Pénétration améliorée de la lumière : La taille et l’étêtage jouent tous deux un rôle essentiel dans l’optimisation de l’utilisation de la lumière disponible. En supprimant sélectivement les feuilles et les branches qui empêchent la lumière d'atteindre les parties inférieures de la plante, les producteurs peuvent garantir qu'une plus grande partie de la surface de la plante reçoit suffisamment de lumière. Cela se traduit par une photosynthèse améliorée et une croissance globale, conduisant finalement à des rendements plus élevés.
  • Développement accru des bourgeons : L'étêtage, en particulier, incite la plante à se concentrer sur le développement de plusieurs têtes principales plutôt que d'une seule dominante. Cela favorise la formation de têtes plus grosses et plus denses à chacun de ces sommets nouvellement formés. Par conséquent, les plants de cannabis qui ont été étêtés ont tendance à produire des têtes plus substantielles et de meilleure qualité.
  • Contrôle amélioré du flux d’air et de l’humidité : La taille et l’étêtage contribuent à une meilleure circulation de l’air dans la canopée. Une circulation d’air adéquate est essentielle pour réduire l’humidité autour de la plante, ce qui, à son tour, réduit le risque de développement de moisissures. Ce flux d’air amélioré favorise également des plantes plus saines et facilite l’échange efficace des gaz, bénéficiant ainsi à la photosynthèse.
  • Croissance personnalisée : Ces techniques permettent aux cultivateurs de personnaliser la croissance de leurs plants de cannabis. En fonction du résultat souhaité, les producteurs peuvent choisir de tailler de manière sélective pour favoriser la croissance verticale pour les variétés hautes ou la croissance latérale pour les plantes plus touffues. Cette flexibilité permet aux producteurs d'adapter leur approche de culture aux exigences spécifiques des différentes variétés.
  • Allocation optimisée des ressources : La taille aide à répartir plus efficacement les ressources, telles que les nutriments et l’eau, dans toute la plante. En supprimant le feuillage excédentaire et les branches non productives, les ressources sont redirigées vers les zones à croissance active, y compris les sites en herbe. Cette allocation ciblée des ressources peut conduire à des plantes plus saines et plus robustes et à des rendements plus élevés.
  • Risque réduit d’infestations de ravageurs et de maladies : Le maintien d'une canopée ouverte grâce à la taille et à l'étêtage réduit le risque d'infestations de ravageurs et de maladies. Une visibilité et une accessibilité améliorées permettent aux producteurs de repérer plus facilement et de résoudre rapidement les problèmes. De plus, un couvert végétal bien ventilé décourage la création de conditions favorables aux ravageurs et aux agents pathogènes.
  • Contrôle amélioré de la croissance : La taille et l'étêtage offrent aux cultivateurs un meilleur contrôle sur la forme et la taille de leurs plants de cannabis. Ce contrôle est particulièrement utile pour les producteurs disposant d'un espace limité ou pour ceux qui cultivent en intérieur, où le maintien d'une canopée compacte et maniable est essentiel. Ces techniques aident à empêcher les plantes de devenir trop hautes ou trop touffues.

Si vous recherchez une offre sur le matériel d'élagage et de culture du cannabis, vous pouvez consulter notre Offre groupée de récolte de cannabis.

Qui contient non seulement des outils d’élagage et de défoliation, mais également d’autres articles qui vous seront utiles lors de la récolte de votre récolte.

Nous contacter aujourd'hui pour en savoir plus et commander vos produits.

Maîtriser l’art de la taille et de la défoliation des plants de cannabis est une compétence essentielle pour les cultivateurs cherchant à maximiser les rendements et à produire des têtes de qualité supérieure.

Ces techniques, lorsqu’elles sont utilisées avec précision et soin, peuvent débloquer tout un monde d’avantages pour votre jardin de cannabis. De la distribution améliorée de la lumière et du flux d’air amélioré à l’utilisation efficace des nutriments et à la santé des plantes, les avantages sont nombreux.

Cependant, il est crucial d'agir avec prudence, compte tenu des risques potentiels associés à des situations de stress élevé pour vos plantes. En fin de compte, la décision de tailler et de défolier doit être délibérée, basée sur vos objectifs spécifiques et les caractéristiques uniques de votre cultivar de cannabis et de votre situation de culture.

En équilibrant l'art et la science de ces pratiques, vous pouvez amener votre culture de cannabis vers de nouveaux sommets, garantissant des récoltes abondantes et des plantes saines et dynamiques.

Si vous voulez en savoir encore plus sur cultiver du bon cannabis, nous proposons un guide gratuit de plus de 40 pages rempli d'images.
Maintenant disponible sur Amazon.
Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez la copie numérique dès aujourd'hui !

Guide du débutant pour la culture du cannabis

Ce guide répondra à de nombreuses questions sur la culture du cannabis, comme les suivantes ...

Sélection des graines
Identifier et corriger les problèmes
Maximiser le rendement
Beaucoup plus...

Obtenez une chance de GAGNEZ INSTANTANÉMENT a Reefertilizer Kit de nutriments lors de votre inscription.

 

 

Obtenez une copie physique de notre guide de culture sur Amazon

Laissez un commentaire