Lutte antiparasitaire écologique pour le cannabis

L’importance de la lutte antiparasitaire écologique

Lorsque nous cultivons du cannabis, nous ne faisons pas que cultiver des plantes : nous sommes les gardiens du petit morceau de Terre sur lequel elles poussent. Utiliser une lutte antiparasitaire écologique signifie que nous protégeons nos plantes aujourd’hui et gardons le sol sain pour demain. Tout se résume à utiliser des méthodes qui ne nuisent pas à la terre. De plus, nous évitons de transmettre des produits chimiques nocifs aux personnes qui profitent des plantes. Des plantes heureuses, une planète heureuse, des gens heureux, n'est-ce pas ?

punaise de lutte contre les mauvaises herbes

Identifier les ravageurs courants du cannabis

Avant de pouvoir protéger vos plantes, vous devez savoir à qui vous faites face. Les petits fauteurs de troubles qui aiment les plantes de cannabis incluent :

  • Pucerons: De petits insectes suceurs de sève qui peuvent causer tout un tas de problèmes.
  • Tétranyques : De minuscules araignées qui tissent des toiles sur les plantes et peuvent rapidement prendre le dessus.
  • Aleurodes : Ils ressemblent à de minuscules papillons blancs et peuvent affaiblir vos plantes en grand nombre.
  • Chenilles et vers : Ceux-ci grignotent les feuilles et peuvent causer de nombreux dégâts.
  • Moucherons fongiques : Leurs larves se nourrissent de racines et les adultes peuvent propager des maladies des plantes.

En connaissant ces parasites, vous pouvez choisir la bonne façon écologique de les combattre !

Le guide du débutant sur la culture du cannabis

Apprenez à cultiver une meilleure herbe
Téléchargez notre guide gratuit pour cultiver du cannabis incroyable à la maison.
Cliquez ici pour plus d'informations

Mesures préventives pour la lutte antiparasitaire

La meilleure lutte contre les nuisibles est celle que vous n’aurez jamais besoin ! Garder les choses propres autour de vos plantes est essentiel. Assurez-vous de:

  • Retirez les feuilles mortes ou les débris de la zone.
  • Utilisez de la terre et des pots propres.
  • Gardez un peu d'espace entre vos plantes pour améliorer la circulation de l'air.
  • Arrosez correctement – ​​la plupart des parasites aiment les conditions trop humides.

Faire ces choses simples peut vous éviter bien des ennuis plus tard.

Solutions de lutte antiparasitaire naturelles DIY

Parfois, des parasites apparaissent, même si vous gardez les choses propres. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez réaliser des pulvérisations sécuritaires à la maison pour gérer ces visiteurs indésirables. Voici une recette rapide à essayer :

Spray à l'ail et au piment

  • Écrasez deux gousses d'ail et un piment.
  • Mélangez avec un litre d'eau et laissez reposer toute la nuit.
  • Filtrez-le dans un flacon pulvérisateur et vaporisez-le sur vos plantes.

 Le spray à l'ail et au piment est un moyen de dissuasion naturel qui peut aider à éloigner plusieurs types de parasites de vos plants de cannabis. Il est particulièrement efficace contre les insectes à corps mou comme les pucerons, les tétranyques et les aleurodes. Ces ravageurs n'aiment pas les odeurs fortes et évitent souvent les plantes traitées avec ce spray.

Huile de Neem en Spray

L’huile de neem est fabriquée à partir des graines de l’arbre de neem et fait des merveilles pour éloigner les parasites. C'est un insecticide naturel qui peut lutter contre une variété d'insectes, tels que les pucerons, les acariens et certains types de coléoptères.

Pour préparer un spray d'huile de neem, mélangez 2 cuillères à café d'huile de neem et 1 cuillère à café de savon liquide doux avec environ un litre d'eau. Vaporisez-le sur vos plants de cannabis toutes les deux semaines ou après la pluie.

Évitez de vaporiser de l’huile de neem sur les têtes car la fumée peut être nocive. Si vous cultivez de l’herbe uniquement à des fins comestibles et topiques, cela ne devrait pas poser de problème.

Vaporisateur de feuilles de tomate

Ce spray tire parti des composés naturels présents dans les plants de tomates, appelés alcaloïdes, qui peuvent dissuader les sauterelles et les aleurodes. Pour le préparer, hachez quelques tasses de feuilles de tomates fraîches et faites-les tremper dans environ deux litres d'eau pendant la nuit. Le matin, filtrez le mélange dans un flacon pulvérisateur et utilisez-le pour vaporiser vos plants de cannabis.

N'oubliez pas que lorsque vous utilisez un spray, il est préférable de le tester d'abord sur une petite partie de votre plante et d'attendre 24 heures pour vous assurer qu'il ne nuit pas à vos plantes. Il est également recommandé d'éviter d'appliquer ces pulvérisations en plein soleil ou à des températures élevées pour éviter d'endommager les feuilles de la plante.

Spray sur feuilles de tomate, une solution pour les feuilles de cannabis endommagées

Insectes bénéfiques : la lutte antiparasitaire naturelle

Dans la nature de votre jardin, certains insectes sont effectivement de votre côté. Ces insectes bénéfiques sont parfaits pour contrôler les populations de ravageurs.

Accueillir des coccinelles dans votre jardin est une décision judicieuse ; ils recherchent et se nourrissent naturellement de pucerons et d’acariens, qui peuvent être nocifs pour votre cannabis.

Ensuite, il y a la chrysope dont les larves ont un appétit pour les parasites comme les pucerons. Et n'oublions pas la mante religieuse : ces insectes sont de redoutables chasseurs qui se nourrissent d'un large éventail de parasites du jardin, notamment les papillons de nuit, les coléoptères et les chenilles.

Vous pouvez acheter des coccinelles, des larves de chrysopes et des caisses d'œufs de mante religieuse dans les magasins de jardinage ou auprès de fournisseurs en ligne.

Une fois que vous leur avez présenté votre zone de culture, ils commencent leur travail pour réduire le nombre de parasites, aidant ainsi vos plants de cannabis à prospérer.

Maintenir un environnement de culture respectueux de l'environnement

Pour avoir un jardin extérieur qui prend en charge tout seul, vous devez penser comme la nature. Cultivez une diversité de plantes : fleurs, herbes et votre cannabis. Ce mélange peut attirer des insectes plus utiles et améliorer la qualité du sol. N'oubliez pas de vérifier régulièrement vos plantes pour déceler tout signe d'infestation et de toujours arroser avec précaution. Utilisez l’eau de pluie collectée si vous le pouvez ; c'est meilleur pour l'environnement et vos plantes vont l'adorer. N’oubliez pas que la clé d’un espace de culture respectueux de l’environnement est de travailler avec la nature et non contre elle.

Techniques avancées de lutte antiparasitaire naturelle

Si vous souhaitez vous éloigner des sprays DIY et des insectes bénéfiques, pensez à ces techniques avancées. Créez un « cercle magique » autour de vos plants de cannabis. Mais qu'est-ce que c'est ? C'est une barrière composée de plantes âcres comme la lavande, le romarin ou la menthe poivrée qui peut éloigner les parasites de votre précieuse récolte. La plantation d’accompagnement est une autre tactique intelligente : faire pousser certaines plantes ensemble peut conduire à une résistance naturelle aux ravageurs. Pour quelque chose de plus high-tech, jetez un œil aux appareils à ultrasons alimentés par l’énergie solaire qui effraient les créatures avec des ondes sonores qu’elles seules peuvent entendre.

Engrais synthétiques ou organiques : impact sur l'attraction des ravageurs

Lorsqu'il s'agit de nourrir vos plants de cannabis, le type d'engrais que vous utilisez peut influencer la présence de parasites. Les engrais synthétiques présentent des avantages distincts par rapport aux engrais organiques pour dissuader les parasites, principalement parce qu'ils sont moins susceptibles de dégager des odeurs qui attirent les parasites.

Engrais organiques

  • Les engrais organiques proviennent de sources naturelles, qui peuvent inclure des matières végétales compostées, du fumier ou de la farine d'os.
  • Ces composants se décomposent dans le sol, libérant des nutriments ainsi que des odeurs organiques qui peuvent attirer divers insectes et animaux dans votre jardin.
  • Les parasites tels que les pucerons, les aleurodes et même les rongeurs sont attirés par les arômes de matière organique en décomposition, car ils signalent une source potentielle de nourriture.

Engrais synthétiques

  • Les engrais synthétiques (comme Grandir et fleurir), en revanche, sont formulés chimiquement pour fournir aux plantes des nutriments essentiels sans les composants organiques susceptibles d'attirer les parasites.
  • Ils sont disponibles sous des formes solubles dans l’eau que les plantes peuvent immédiatement absorber, ne laissant que peu ou pas de résidus susceptibles d’attirer les visiteurs indésirables du jardin.

La préférence pour les engrais synthétiques en termes de lutte antiparasitaire ne reflète pas leur supériorité nutritive sur les engrais organiques mais leur moindre tendance à attirer les ravageurs. Choisir des engrais synthétiques peut être une décision stratégique pour les cultivateurs qui doivent gérer les problèmes de parasites tout en fournissant à leurs plants de cannabis les nutriments essentiels.

 

En utilisant ces méthodes, vous pouvez éloigner ces parasites et faire pousser des plants de cannabis sains et heureux. Votre jardin sera prospère et vous contribuerez également à prendre soin de notre planète !

Si vous voulez en savoir encore plus sur cultiver du bon cannabis, nous proposons un guide gratuit de plus de 40 pages rempli d'images.
Maintenant disponible sur Amazon.
Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez la copie numérique dès aujourd'hui !

Guide du débutant pour la culture du cannabis

Ce guide répondra à de nombreuses questions sur la culture du cannabis, comme les suivantes ...

Sélection des graines
Identifier et corriger les problèmes
Maximiser le rendement
Beaucoup plus...

Obtenez une chance de GAGNEZ INSTANTANÉMENT a Reefertilizer Kit de nutriments lors de votre inscription.

 

 

Obtenez une copie physique de notre guide de culture sur Amazon

Laissez un commentaire