Pratiques durables dans la culture du cannabis

La production de cannabis est une industrie en plein essor qui fonctionne dans le cadre de la loi. Cependant, son expansion rapide a également suscité une préoccupation face aux défis environnementaux.

Tant à des fins médicales que récréatives, le cannabis a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années et on s’attend à ce qu’il devienne encore plus important. De 2022 à 2027, l’industrie du cannabis devrait passer de $ 27.7 milliards à 82.3 milliards. Cela donne naissance non seulement à des entreprises qui se concentrent sur la distribution et le développement de nouveaux produits à base de cannabis, mais aussi sur la production. Comprenez l’aspect environnemental de la culture du cannabis, comment des pratiques durables sont introduites et bien plus encore en lisant ci-dessous :

Le guide du débutant sur la culture du cannabis

Apprenez à cultiver une meilleure herbe
Téléchargez notre guide gratuit pour cultiver du cannabis incroyable à la maison.
Cliquez ici pour plus d'informations

Mettre l’accent sur l’efficacité énergétique

La consommation d’énergie pour la culture du cannabis a toujours été élevée, mais l’augmentation de la culture a mis ces préoccupations au premier plan. Auparavant, les méthodes de culture étaient fortement orientées vers la tradition. Cela impliquait l’utilisation d’un éclairage à haute intensité avec des systèmes de contrôle de la température. Cela augmente l’empreinte carbone. De nombreux cultivateurs adoptent aujourd’hui des solutions d’éclairage économes en énergie comme les lumières LED. Le plus grand avantage est que cela réduit la consommation d’énergie. Mais il émet également moins de chaleur, ce qui réduit le besoin de systèmes de refroidissement supplémentaires.

Les sources d’énergie renouvelables comme l’énergie solaire ou éolienne sont également des options alternatives pour réduire l’impact environnemental de la culture du cannabis. Les cultivateurs peuvent envisager des subventions ou divers plans de paiement pour le coût initial de ces technologies.

Réduction de la consommation d'eau

L'eau n'est pas illimitée et constitue une ressource précieuse. Les méthodes de culture traditionnelles nécessitent généralement une consommation d’eau élevée, ce qui peut dégrader l’environnement et entraîner une pénurie d’eau. La technologie a permis d’automatiser de nombreux processus, et l’un d’entre eux est l’irrigation du cannabis. Les systèmes d’irrigation innovants tels que l’irrigation goutte à goutte et l’arrosage de précision nécessitent non seulement moins d’efforts, mais aussi moins d’eau.

L’eau de ruissellement peut également être réutilisée et recyclée grâce à des systèmes de recyclage, ce qui peut s’avérer considérable dans la réduction de la consommation globale d’eau. Les cultivateurs peuvent également envisager de récupérer l’eau de pluie s’ils vivent dans des zones tropicales.

Présentation de l'automatisation

Même si les pionniers de la culture du cannabis ont dû tout faire à la main, il n'y a aucune raison de le faire au 21e siècle. Évitez le travail éreintant et introduisez l’automatisation pour une meilleure efficacité et un meilleur rendement. L’automatisation peut être appliquée à tous les aspects de la culture du cannabis, du contrôle climatique à l’irrigation, en passant par l’extraction et même la transplantation.

Grâce à l'automatisation, les cultivateurs peuvent s'attendre à des coûts d'exploitation inférieurs (en raison d'une main-d'œuvre réduite) et rationaliser divers processus tout en produisant des rendements plus élevés avec une meilleure régularité des récoltes. Vous pouvez trouver de nombreuses entreprises qui conçoivent des produits pouvant être intégrés de manière transparente dans des pratiques automatisées, comme Reefertilizer. Les solutions tout-en-un sont idéales lorsque vous cherchez à fournir à votre cannabis le mélange idéal de nutriments, sans augmenter le gaspillage ni réduire l'efficacité.

Intégrer des pratiques d'agriculture biologique

Les pesticides et engrais synthétiques sont la norme, mais de nos jours, ils sont plus couramment utilisés en conjonction avec des pratiques d'agriculture biologique. Les pratiques de culture durable du cannabis se concentrent sur les pratiques agricoles biologiques, notamment l’utilisation d’engrais naturels, la plantation d’accompagnement et la lutte intégrée contre les ravageurs. L'agriculture biologique favorise la santé des sols tout en réduisant le risque de ruissellement de produits chimiques nocifs vers d'autres sources d'eau. Les cultures de couverture et la rotation des cultures sont d’autres moyens durables d’améliorer la fertilité des sols.

Plus important encore, l’incorporation d’engrais chélatés de haute qualité dans vos pratiques d’agriculture biologique contribue à réduire la pollution, favorisant ainsi un environnement plus sain.

Appliquer des stratégies de réduction des déchets

On ne peut nier la quantité de déchets générés par les pratiques de l’industrie du cannabis. Qu'il s'agisse de l'emballage ou des déchets végétaux, les cultivateurs doivent rechercher des pratiques durables pour traiter ces déchets. L'utilisation de matériaux d'emballage biodégradables et la promotion d'initiatives de recyclage auprès de fournisseurs tiers sont encouragées en tant que bonnes stratégies de réduction des déchets. 

Le compostage des déchets végétaux et leur conversion en amendements de sol riches en nutriments constituent également une autre option viable. Les partenariats avec des installations de compostage locales sont également encouragés pour garantir une élimination responsable des déchets organiques. Certaines entreprises se lancent dans la fabrication de béton de chanvre à partir des corps de chanvre et de cannabis récoltés pour éviter qu'ils ne finissent dans les décharges. Le béton de chanvre est un matériau de construction durable qui a également un bilan carbone négatif, ce qui en fait une excellente option pour les autres entreprises qui souhaitent s'orienter vers la durabilité dans leurs projets de construction. 

Conserver la biodiversité naturelle

Préserver autant de biodiversité que possible est essentiel pour protéger l’environnement et les écosystèmes. La culture durable du cannabis, sous cet aspect, peut impliquer la création d’environnements qui soutiennent une flore et une faune diversifiées. De nombreux cultivateurs incorporent des éléments naturels comme des plantes compagnes, des insectes utiles et même des cultures de couverture pour promouvoir la biodiversité tout en réduisant le recours aux intrants synthétiques. 

D’autres cultivateurs adoptent des pratiques agroforestières, intégrant la culture du cannabis à la plantation d’arbres pour améliorer la biodiversité tout en créant des écosystèmes résilients. Il existe de nombreuses façons de conserver la biodiversité naturelle, et elle peut même prospérer avec les bonnes tactiques.

Dans les cas où les arbres pourraient avoir un effet négatif sur l'efficacité de la croissance en utilisant des Services d'arbres à Austin pour abattre les arbres de la bonne manière du premier coup.

mauvaise herbe au stade végétatif

Améliorer la séquestration du carbone

Peu de gens savent que les plantes de cannabis ont l’incroyable capacité de séquestrer le dioxyde de carbone pendant la photosynthèse. En moyenne, un hectare de chanvre de qualité industrielle peut absorber jusqu'à 22 tonnes de dioxyde de carbone. Lorsque les cultivateurs maintiennent un sol sain grâce à des cultures de couverture et à un travail minimal du sol, cela peut stimuler la séquestration du carbone.

Les pratiques agricoles régénératives contribuent à atténuer l’impact environnemental tout en contribuant à maintenir des sols sains. De nombreux chercheurs ont également suggéré que le chanvre et le cannabis pourraient potentiellement devenir des outils clés dans la lutte contre le changement climatique. L’amélioration de la matière organique du sol est également idéale pour construire des systèmes de culture de cannabis durables.

Garantir des pratiques durables dans la culture du cannabis

Il est peu probable que la popularité actuelle du cannabis s’essouffle de sitôt. distributeurs de pré-rouleaux et services locaux de livraison de mauvaises herbes fournir des produits très recherchés aux clients proches et lointains. Et ce ne sont pas seulement les cultivateurs de cannabis qui doivent assumer leurs responsabilités. La croissance économique doit être équilibrée avec la responsabilité environnementale. Bien que des pratiques telles que les technologies économes en énergie, les pratiques de conservation de l’eau et bien d’autres encore puissent aider, tous les cultivateurs doivent s’y mettre. Il faut prendre conscience que les pratiques durables ne sauvent pas seulement l'environnement, mais aussi l'argent.

La clientèle d'aujourd'hui devient extrêmement soucieuse du climat, ce qui signifie que les cultivateurs qui adoptent des pratiques respectueuses de l'environnement verront également une augmentation du nombre de consommateurs qui les intéressent. Des efforts de collaboration et une innovation continue sont tous deux nécessaires pour propulser l’industrie de la culture du cannabis vers l’avant d’une manière respectueuse de l’environnement. Comprenez le besoin, le problème et la solution pour vous assurer de commencer à apporter des changements positifs à votre culture de cannabis.

Si vous voulez en savoir encore plus sur cultiver du bon cannabis, nous proposons un guide gratuit de plus de 40 pages rempli d'images.
Maintenant disponible sur Amazon.
Inscrivez-vous à notre newsletter et téléchargez la copie numérique dès aujourd'hui !

Guide du débutant pour la culture du cannabis

Ce guide répondra à de nombreuses questions sur la culture du cannabis, comme les suivantes ...

Sélection des graines
Identifier et corriger les problèmes
Maximiser le rendement
Beaucoup plus...

Obtenez une chance de GAGNEZ INSTANTANÉMENT a Reefertilizer Kit de nutriments lors de votre inscription.

 

 

Obtenez une copie physique de notre guide de culture sur Amazon

Soyez sympa! Laissez un commentaire